Devenir trader

Devenir trader : Quels sont les moyens pour la banque et le trader de gagner de l’argent ?

Une part importante du monde de la finance est constituée de banques d’investissement et de banques de détail.

Les banques d’investissement sont souvent des entités indépendantes des banques de détail mais forment une seule et même structure. Elles offrent des services aux particuliers, aux entreprises et aux états.
Les banques de détail sont des structures qui ont vocation à financer ces mêmes particuliers, entreprises et collectivités.
Nous allons nous intéresser à ces dernières et comprendre comment elles génèrent des profits.

La banque de détail propose de financer des projets de toutes sortes.
Par exemple : une entreprise, qui décide de s’agrandir afin d’optimiser sa rentabilité, sollicite différentes banques dites de détail afin de trouver le meilleur compromis en terme de taux d’intérêt, assurances, modalités de remboursement…

La banque gagne en prêtant de l’argent qu’elle a elle-même empruntée auprès des fameuses banques de dépôts et banque centrale à des taux moins élevés que ceux qu’elle proposera à l’entreprise. On appelle cela : la marge d’intermédiation.

Ensuite, ayant besoin de fond pour différentes raisons, la banque pourra titriser sa créance c’est à dire créer des dérivés du sous-jacent sous forme d’instruments comme des OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) ceci dans le but de récupérer un maximum de cash disséminé de part le monde.

Titriser (diviser), c’est créer plusieurs titres de propriété sur une même créance dans le but de les vendre plus facilement.

Devenir trader :

C’est ici qu’intervient le trader. Son travail va être de trouver preneur pour ces titres. C’est pour cela qu’on appelle ces traders des « sales » (vendeurs)
Ses primes diffèrent en fonction de son prix de cession car la banque lui donne un prix de vente minimum. S’il est au dessus, il engrange des bonus, à l’image d’un commercial.